Héloïse Pourtier-Tillinac : « L’homologie entre représentations esthétiques et politiques dans la critique cinématographique. Libération, Le Monde et Le Figaro, année 2003 » (5 octobre 2010)

– Mardi 05 Octobre – 18h-20h

« L’homologie entre représentations esthétiques et politiques dans la critique cinématographique. Libération, Le Monde et Le Figaro, année 2003. »

Héloïse POURTIER-TILLINAC  – Docteure, ATER en SIC +info

Discutant(e)
Annick BATARD, Mcf SIC, Paris XIII/LabSic/MSH PAris-Nord

RÉSUMÉ :

L’analyse de l’impact politique des médias s’est traditionnellement concentrée sur les pages d’information, dans une perspective focalisée sur les effets électoraux. Lors de notre travail de thèse nous avons souhaité montrer que les médias culturels, en l’occurrence la critique cinématographique diffusée dans la presse quotidienne, pouvaient également exercer une influence sur ses lecteurs et présenter une gamme d’effets inexistants dans les autres supports. Le message critique, de par sa capacité à associer représentations esthétiques ET représentations sociales donnerait au récepteur des clefs pour construire non seulement socialement mais aussi psychologiquement la réalité qui l’entoure.

A partir d’une analyse transversale (production-réception) d’articles cinématographiques tirés de Libération, du Monde et du Figaro, cette présentation s’attachera à analyser comment et pourquoi les discours critiques articulent des représentations esthétiques et politiques et à en interroger l’influence potentielle. D’où vient l’homologie existant entre représentations esthétiques et politiques au sein de différents supports médiatiques ? Comment fonctionne-t-elle ? Pourquoi les discours critiques véhiculent ce type d’images ? Les lecteurs se reconnaissent-ils dans ces représentations ? De quelle manière les influencent-elles ?

Cette présentation reprendra les principaux résultats d’un travail de thèse soutenu en novembre 2008 qui repose sur une analyse sémio-linguistique de 375 articles de presse tirés de Libération, du Monde et du Figaro datant de l’année 2003 (correspondant aux critiques cinéma de 125 films pré-sélectionnés), d’entretiens semi-directifs auprès des journalistes du corpus et d’un dépouillement de 200 mails de lecteurs envoyés à Libération.

.

.



Vous aimerez aussi...